AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Oshaserra, l'Écaille du Corail.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oshaserra
Écaille du Corail
Écaille du Corail
avatar


messages : 19
Date d'inscription : 28/04/2013

Fiche de Personnage
Protection Divine:
Titres: 0

MessageSujet: Oshaserra, l'Écaille du Corail.   Mar 30 Avr - 23:56


Parlons un peu de vous:


▬ Comment avez-vous connu le forum? :
Agis

▬ Quel est ton expérience RP? :
Environ 3ans sur forum, ou un peu plus. Je ne sais plus ! A côté de ça j'ai également fait un ans de Rp sur serveur privé où j'ai rencontrer Agisounet.

▬ Remarques où demandes particulières :
Je n'ai pas une culture solide de la Grèce antique, encore moins de l'anime Saint Seiya. Ne me jeter pas de pierre, je ferais de mon mieux pour m'adapter au RP et contribuer à l'évolution de ce jolie forum.




Ecaille de Corail
Oshaserra



• [age]
• [sexe]
• [divinité protégé]
• [armure]
• [25]
• [Femme]
• [Poséidon]
• [écaille du Corail]


Mon passé me rattrape...


▬ Background du personnage : ici
histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire -

▬ Pourquoi défend-il cette divinité :
Animé d'une volonté d'améliorer l'humanité et la condition humaine, Oshaserra défend farouchement les trésors accordés à l'humanité par Zeus, tout particulièrement la liberté auquel elle accorde une importance primordiale.

Elle définit les personnes ayant abandonné ou céder ses trésors à une tierce personne comme étant des insectes, on peut prendre notamment pour exemple les esclaves et les serfs qu'elle méprise particulièrement. A ses yeux quiconque abandonne ces trésors devient un insecte qui ne mérite guère plus d'être appelés humain, au même titre que ceux qui sont incapables de déterminer leur destin et qui se contente d'être à genou et perdre toute dignité. Non, cela n’est pas une vie aux yeux de la dame écarlate, elle le tolère que très peu. Pourquoi ne pas prendre le parti d’Athéna ? Tout simplement car elle trouve cette dernière beaucoup trop souple vis-à-vis des humains. D’après elle l’humanité n’a guère besoin d’être prise en pitié, cela n’améliorera pas leurs conditions, non, loin de là. Oshaserra souhaite la rédemption de l’humanité, le rachat des personnes qui avaient perdu leur liberté d’après l’ancien testament.

▬ Comment a-t-il eu son armure :
Une journée comme les autres s'annonçait; les oiseaux chantaient autant que la veille, le vent n'emportait rien, mais laissait derrière elle une fraîche brise de début de printemps. Rien ne laisser présager le désastre qui allait se produire au large des côtes de Délos. Oshaserra était ce jour-là aux commandes d’un modeste navire commerçant en direction de Lemnos pour le cheminement de marchandise, d’échange et d’autres négociations auprès des autres villes. Voilà quelques années que le Cosmos s’était éveillée en elle, son infinité avec la mer et la glace n’avait depuis jamais cessé d’augmenter. La traversée de la mer Egée promettait d’être longue et difficile, cependant Oshaserra n’était pas à son premier voyage, elle était loin de se douter du drame qui allait se produire.

Elle ordonna de tirer les voiles, son vaisseau s’élança en avant, surfant sur une eau calme et étincelante. La demoiselle écarlate se tenait fièrement à l’arrière du navire, les mains à la barre elle se délectait du doux vent marin qui venait caresser son visage et soulever ses cheveux. Bercée par le bruit des vagues se heurtant contre la proue de son vaisseau la demoiselle esquissait un sourire. Oui, elle était heureuse lorsqu’elle était en mer. Aucune frontière à l’horizon, aucune limite. Oshaserra fut saisi d’un puissant sentiment de liberté qui lui procurait un vif plaisir.

Qu’elle ne fut pas sa surprise lorsque son navire fut saisi d’une puissante secousse, la tirant de sa rêverie. Le sol se déroba sous ses pieds et Oshaserra heurta violemment la barrière du vaisseau et s’y accrocha in-extremis pour ne pas passer par-dessus bord. Elle eut l’impression que ses membres se disloquaient contre cette barrière tant la douleur qui explosa dans son dos était vive. Sous un geyser d’eau deux tentacules jaillir, saisissant la coque du vaisseau marchand. Oshaserra avait du mal à voir clair dans ses émotions, les cris de l’équipage fusaient de toute part et les craquements sinistres du cyprès composant le navire la sortie de son état de choc.

« Le kraken ! »

L’équipage céda rapidement à la panique, la dame écarlate se redressa tant bien que mal malgré les secousses à répétition. Armée de sa seule épée courte elle tenta avec la force du désespoir de repousser les tentacules qui saisissaient le mat. Le bateau était perdu, elle le savait d’avance, il n’était en effet équiper d’aucun moyen de défense mit à part les épées courtes de l’équipage. Oshaserra balançait des ordres précis à qui voulait bien les entendre, ordonnant à son équipage de combattre et d’entailler autant que possibles ses tentacules qui enroulaient le navire, l’entrainant inlassablement dans les eaux devenus troubles.
De nombreux membres de l’équipage ne passèrent pas dessus bord suite aux assauts à répétition du monstre. Sous la prise du kraken, le bateau se brisa rapidement en d’eaux, projettent de lourds copeaux de bois en tous sens ces derniers sifflèrent à ses oreilles et en moins de temps qu’il en faut pour le dire Oshaserra sombra dans les eaux glacées de la mer Egée.

Sa longue robe, orner de nombreuses étoffes devenait bien trop lourde sous l’eau pour permettre à la demoiselle de remonter à la surface qui cessa bien rapidement de lutter sous l’eau. S’abandonnant, elle se laissait sombrer lentement parmi les abysses. Le bruit du naufrage semblait lointain à présent, tandis qu’elle plongeait dans les ténèbres des eaux profondes. Une douce voix presque chantonnant parvint alors à ses oreilles, une voix douce et réconfortante. Oshaserra ouvrit alors les yeux, elle aperçut une nageoire passer, puis un visage d’ange apparut devant elle.

« Le maître t’attends » Murmure t'elle doucement sans davantage d’explication. La créature marine lui permis de respirer sous l’eau suite à un bref maniement du cosmos ainsi Oshaserra puis reprendre entièrement ses esprits, sortant de sa léthargie. Le maître ? Qui était-il ? Que lui voulait-il ? Était-elle seulement toujours dans le monde réel ? Oshaserra se laissa emmener sans poser de question. La sirène l’attira dans les abysses, visiblement amusée par la mine perdue d’Osha elle émit un rire cristallin.

Elle fut alors emmenée en Atlantis où elle fut emmenée sans transition devant Poséidon. Lorsqu’elle cette dernière accepta de rejoindre les rangs des Marinas, on l’a gratifia d’une écaille couleur Corail. Son armure lui permit alors d’augmenter l’étendue de ses pouvoirs. Elle n’eut plus besoin de l’assistance de la sirène pour respirer sous l’eau et rapidement, elle fut soumise à un rude entrainement dans l’objectif de la former au maniement du cosmos. A l’époque on ne parlait pas encore d’une guerre en Olympe, cependant les tensions entre Poséidon et ses frères étaient palpables. Quelques mois plus tard, elle franchissait les portes du domaine des Dieux ….

▬ Quels sont les évènements qui ont marqué sa vie :
"J'ai rêvé de la mort, j'ai rêvé que la mort nous frapper."

Les mots de la prêtresse de l’Atlantide résonnaient encore dans la tête d’Oshaserra. Arborant fièrement son armure couleur corail, la demoiselle écarlate se tenait droit et digne, faisant face à l’armée des enfers. Comment tout cela as-t-il commencé ? Qu’est ce qui était inévitable, qu’est ce qui ne l’était pas ? Oshaserra l’ignorais, quoi qu’il en soit son maître avait besoin d’elle pour avoir raison de son frère et elle comptait bien ne pas faillir à son devoir.

Le temps semblait figé sur l’Olympe et son théâtre de guerre. Un lourd silence de mort planait sur le domaine des Dieux, personne ne parlait, tout le monde se jauger, seul le grondement menaçant du tonnerre résonnait au-dessus de leurs tête. Zeus était en colère, probablement que la présence de protagonistes humains sur cette terre sacrée ne lui plaisait guère. Oshaserra était pleinement consciente de la situation. Placée en seconde ligne, prête à combattre pour son maître, la tête fièrement remonté elle tâchait de dissimuler sa crainte derrière une impassibilité d’apparat. Non loin de là se dessinaient Agis, la jeune femme lui accorde un regard par-dessus son épaule. Ils n’avaient jamais été présentés, mais son visage n’était pas inconnu à la demoiselle. Un peu derrière se trouvait les autres écailles moins expérimenté. Ceux recruté expressément en prévision de ce rude affrontement. Ils s’efforçaient de demeurer impassible, dissimuler derrière leurs modeste armures, bien que dans leurs yeux se lisaient l'inquiétude. Tout comme elle.

Rien ne bougeait, pas même leurs ennemis d'en faces, eux aussi visiblement près à éliminer tout ce qui se trouvera sur leur chemin. Évidement on pouvait apercevoir Hadès en premier ligne des rangs adversaire. Arborant un sourire, un rictus malsain que même les pires cauchemars d’Osha n'avaient pu illustrer, il faisait ainsi tête à l'armée de Poséidon, son frère. Légèrement en retrait derrière lui se démarquait une femme par sa prestance. Ses cheveux étaient aussi noirs que les ténèbres, elle dégageait une confiance en elle déconcertante. Oshaserra la considéra de haut en bas d’un coup d’œil furtif puis reporta son attention sur son maître dont la ferveur qu’elle ressentait à ses égards, lui permettrait de survivre à cette épreuve. Du moins elle l’espérait. Les tambours de guerre résonnèrent. Des battements puissant, comment les battements d’un cœur. Son cœur. Il tambourinait dans sa poitrine, elle avait peur. L’effervescence parmi les rangs s’accentuait, la jeune guerrière inspira un grand coup, sentant l’adrénaline grimper en elle au même rythme que les clameurs qui s’élevaient dans les rangs. Une lueur bleutée enveloppe ses mains, maniant habilement le cosmos, elle condensa cette énergie en une élégante et cristalline lance de corail.

La charge fut donner et ce fut le chaos, la confusion, Oshaserra s’élança en avant. Allant de bon train elle trancha droit parmi les rangs adversaire. La furie écarlate transperça de son arme de corail chaque spectre qui osait se tenir sur son chemin. Oh, elle savait pertinemment que cela était en vain, les morts ne peuvent pas mourir à nouveau. Cependant elle osait espérer que cela puisse aboutir à la victoire de son maître.
Dans ses yeux se dessinait clairement la volonté; la volonté d’éliminer le mal pour crée le bien, améliorer la condition humaine sur terre en supprimant les enfers. Supprimer ces insectes qui ont perdu toute humanité. Cette seule phrase traversait son esprit, Osha’ redoubla de coups avec une agressivité sans nom. Les blessures qu’on parvenait à lui affligés s’estomper dans sa furie destructrice, Oshaserra se sentait pousser des ailes. L’adrénaline la poussa à franchir des limites qu’elle n’avait auparavant jamais franchit dans ses entrainement. Elle se surprit à se demander si Poséidon la regardait à cet instant, s’il était fier d’elle. Sa motivation était telle, qu'elle put remarquer, plus loin sur le champ de bataille, que la femme aux cheveux d’encre dominait dangereusement Agis. Son maître était bien trop occupé aux prises avec son frère à ce moment-là, sentant l’intime affinité qui existait entre ces deux protagonistes Oshaserra se décida d’intervenir. Se lançant dans une course effrénée contre la montre elle parvient aux prises juste à temps pour croiser le fer avec cette femme qu’elle avait au préalablement remarquer dans les rangs. Tandis que le fer de sa lance crissait contre le corail de son arme, Oshaserra plongea ses yeux azur dans le regard émeraude de son adversaire, un frisson parcourus alors son échine, le temps semblait s’être mit en pause. La jeune marinas repris ses esprits, repoussant la femme d’un coup de pied, l’éloignant une brève seconde. Seconde suffisante pour séparer Agis et Oshaserra de cette dangereuse femme d’un mur de corail laissant alors le temps à Agis de se redresser.

« Écrase moi cet insecte, c’est ton duel ! Pour notre maître Poséidon ! »

Telle une tornade couleur Corail, la demoiselle écarlate disparu alors aussi vite qu’elle était intervenu, s’enfonçant à nouveau parmi les ténèbres, sombrant parmi les spectres venant des enfers. La Marinas se jeta à corps perdu dans cet affrontement qui n’était encore alors qu’à son début …



Description du Héros


D'une beauté trompeuse, Oshaserra est une jeune femme élégante, radieuse, raffinée, mais surtout dangereuse. Toute les roses ont des épines après tout. Un visage ovale à la peau lumineuse et lisse. Un rayon de lumière vient gratifier sa peau porcelaine de sa douce chaleur, éclairant sa peau d'une étrange lueur ambré. Elle réajuste derrière son oreille quelques mèches de cheveux couleur auburn. Encadrant son visage aux traits fin et mettant en valeur un regard perçant, d'une couleur bleu-azur telle un lagon brillant sous les rayons du soleil. Ensorcelant, ils ont d'ailleurs parfois tendance à virer au gris lors des jours moroses. Ses lèvres sont légèrement rouges, telle un rose qui vient d'éclore. Une couleur carmin si intense, si attirante et pourtant, personne n'a jamais osé franchir le barrage de ses lèvres.

Passons au corps, Oshaserra a peu de chose à envier aux autres. Ses épaules ne sont pas vraiment frêles, des épaules solides apte à revêtir une armure. Mais elle n'en est pas pour autant un tank. De constitution moyenne, ses longs cheveux auburn ondulent le long de ses épaules et s'effacent dans l'échancrure de sa poitrine. Sa silhouette affutée la rends indéniablement agile et souple.

Autrefois, la noblesse faisait partit de son quotidien. Native de Délos, une îles des Cyclades à proximité de Mykonos. Sa famille était propriétaire de nombreux navires commerçant dans la zone portuaireet a joué un rôle majeur en Grèce antique sur le plan commercial. Autant dire qu'Oshaserra a toujours vécu sous le culte de Poséidon, la mer apportant à sa famille toutes leurs richesses. Pour en revenir à son apparence, cette jeune femme est une dame bien arrangée, bien coiffée. Elle tient son surnom de la Dame écarlate par les étoffes et les robes pourpres qu'elle porte depuis sa plus tendre enfance.
Par son rang de noble, Oshaserra à bénéficier de nombreux apprentissages tels que l'écriture, la lecture, l'arithmétique et en particulier les sports nobles tels que l'équitation et les combat en duel. Sa morphologie moyenne l'oblige à user de vitesse et d'agilité pour venir à bout de ces adversaires, son style de combat est axé sur des attaques perçantes et rapides tout en restant hors de portée de son adversaire. Elle est donc efficace sur les longues distances grâce à sa maîtrise du cosmos et sur les mi-distances, mais reste vulnérable sur des attaques directes au corps à corps par sa mince constitution.
Sur les champs de batailles, la Dame écarlate privilégie donc une tenue relativement légère et élégante qui lui permet d'effectuer des attaques rapides. Des plaques épaisses la protègent des coups mortels, notamment sur le torse et les épaules. Des longues jambières d'un métal plus léger protègent ses jambes et il en va de même pour les avant-bras. Le tout, d'une couleur corail presque rouge pour faire honneur à son surnom initial est surmonté d'un casque qui rappel la forme d'un corail.

(On imaginera quelque chose dans cette idée là, en un peu plus blindée.)
Spoiler:
 


Attaques et Pouvoirs

• Lance de corail : Le cosmos de la demoiselle prends la force d'une lance de corail. Si cette dernière touche directement un adversaire, les coraux qui la compose libèreront une neurotoxine qui paralysera pendant quelques minutes le membre touché. Sa résistance varie selon l'état d'Oshaserra. Allant de (presque) indestructible en pleine puissance à obsolète en état d'épuisement. Inutile de préciser que cette techniques est uniquement utilisé dans les combats au corps à corps et déconseillée sur les longs combats.

• |En cours d'apprentissage|

Défense :
• Mur de corail : Oshaserra invoque un mur de corail qu'elle dresse entre elle son adversaire. Cette dernière prendra instantanément place et bloquera toute attaque. Il s'agit d'une défense d'urgence qui a la particularité d'être temporaire et de renvoyer au lanceur ses propre attaques s'il s'agit d'une attaque basé sur le cosmos ou les bloquera simplement s'il s'agit d'une attaque 'normal'. Le mur se brisera instantanément à la suite de l'attaque par le cosmos.

• |En cours d'apprentissage|

Ultime :
• | En cours d'apprentissage|










© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agis

avatar


messages : 167
Date d'inscription : 11/04/2013

Fiche de Personnage
Protection Divine: Écaille du Dragon des Mers
Titres: 0

MessageSujet: Re: Oshaserra, l'Écaille du Corail.   Mer 1 Mai - 3:12

C'est tout bon pour moi Oshaserranounette ! king

Elle Lion ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis no rê
Fonda // Prêtresse d'Hadès//Surplis du Balrog.
Fonda // Prêtresse d'Hadès//Surplis du Balrog.
avatar


messages : 653
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 26
Localisation : THIS IS SPARTAAAAAAA

Fiche de Personnage
Protection Divine: Alceste Surplis du Fossa, étoile céleste de la Férocité
Titres: 0

MessageSujet: Re: Oshaserra, l'Écaille du Corail.   Mer 1 Mai - 3:21

Je valide avec plaisir ^^

C'est une bien jolie fiche que voilà, la lecture est fluide et franchement agréable à lire, pour les lignes où tu cites la brunette à la lance, je te remercie de ne pas y avoir mis de nom au cas où tu aurais pu penser y mettre Alceste, car elle est une combattante de distance ^^

Je te souhaite bien du bonheur et du courage pour te lancer dans les nouvelles guerres qui se dressent dans chacune des cités!

A bientôt en RP Wink

____________________________________________________________________________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oshaserra, l'Écaille du Corail.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oshaserra, l'Écaille du Corail.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» René Préval à camp Corail
» Hervé Caille (auteur de AdG) nous dit
» La Grande Barrière de Corail
» Écaille de Tortue - Femelle - Brume - Guerrière.
» [XY] Recherche Écaille Coeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
estrée test :: bibliothèque :: Inscriptions Archivées :: Personnages décédés / abandonnés-