AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Camille de Scylla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille
Général de Scylla
Général de Scylla
avatar


messages : 3
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Camille de Scylla   Ven 30 Mai - 16:57


Parlons un peu de vous:


▬ Comment avez-vous connu le forum? :
Il est référencé sur forum actif comme forum sur st seiya.
▬ Quel est ton expérience RP? :
Cela me fait quelques années de jeu rp texte

▬ Remarques où demandes particulières :
Ce n'est pas une phase de création brillante pour moi, je fais pas mal de persos sans arriver à ce que je veux, j'espère que vous ne m'en voudrez pas trop si cela ne fonctionne pas.




RANG/PREOFESSION
CAMILLE



• [age]
• [sexe]
• [divinité protégé]
• [armure]
• 17 ans
• ???
• Poséidon
• Scylla


Mon passé me rattrape...


▬ Background du personnage :
Je viens d'une colonnie de Corinthe, en Italie du Sud. Mon père est grec, il a essayé de s'implanter dans le pays avec quelques compagnons et leurs familles sur le littoral. Il a pris parmis ses concubines la fille d'un chef de tribue autochtone -c'est ma mère. On peut dire que je suis le fruit de deux cultures, avec ce que cela apporte d'avantages et d'inconvénients.

Dans les avantages, on peut dire que jusqu'à l'âge de quinze ans, j'étais assez libre de faire ce que je voulais, je n'avais pas beaucoup d'obligations en comparaison de ce que l'on peut voir dans certaines grandes cités. Souvent, mon père me laissait partir à la chasse. D'ailleurs, j'avais un joli talent que l'on m'enviait assez. Je crois que j'aurais vécu une petite existence tranquille si la vie ne s'était pas mêlée de me rattraper et de me faire payer le prix de la liberté.

D'autres Corinthiens sont arrivés, se sont installés et ont commencé à peser sur l'organisation de la communauté. C'était beaucoup plus difficile, ils ont imposé certains point de vue qui n'allaient pas dans le bon sens du point de vue de mes intérêts. Mon apparence, ma couleur de cheveux et la forme de mon visage étaient pour eux trop éloignés du type grec. Je ne les aimais pas. Lorsque la tribu de ma mère a été trahie et est tombée en esclavage, j'ai su que je ne pourrais pas rester plus longtemps dans les parages.

Peut-être aurais-je pû prendre le parti de ces fameux ''barbares'' dont je descendais par le sang maternel. Mais je ne voulais pas d'une vie d'errance et de misère et je choisis de tenter ma chance en Grèce. Si je m'y faisais un nom, je pourrais revenir avec les honneurs et la richesse qui donnent un véritable poids par devant les hommes libres, toutes ces choses qui permettent d'avoir voix au chapitre.

J'organisai mon voyage en secret avec quelques amis déçus de la tournure que prenait la colonie. Avant de partir toutefois, je voulais mettre toutes les chances de mon côté, et j'allais voir la magicienne de la tribu de ma mère. Elle était désormais esclave de l'un de ces nouveaux arrivants que je ne pouvais pas supporter. Quand je la rencontrai et lui expliquai mon projet, elle m'approuve et me donna une potion qui devait modifier suffisament mon apparence pour me donner toutes les chances de réussite dans cette entreprise.

Le périple dura un bon nombre de jours, mais cela en valait la peine. Corinthe était vraiment impressionnante. La richesse affluait, il s'y passait toute sorte de choses intéressantes, on y trouvait des produits arrivant des quatre coins du monde connu. Les Corinthiens vénéraient le dieu Poseidon, et sûrement il leur offrait ses faveurs au vu de leur commerce florissant. C'était d'ailleurs la période des jeux Isthmiques dans son sanctuaire.

Trouvant là le moyen de me faire connaître rapidement, je me fis inscrire à la compétition en vertu de mon ascendance Corinthienne. Bien sûr, il fallait mentir sur certains points de détail, mais j'avais confiance en mes capacités et la potion de la magicienne avait fait ses preuves jusque-là. Bien sûr je ne gagnai pas la compétition. D'abord j'étais jeune, plus jeune même que ce que prescrivait le règlement. De plus, je n'avais pas fait d'entraînement aussi intensif que ceux qui s'y étaient préparés pendant des années.

Je me fis tout de même remarquer, en particulier lors de la course rapide. A la fin des jeux, les efforts et les risques pris se révélèrent payants. Je reçus plusieurs propositions, mais celle qui me plut davantage était celle d'un aventurier qui était à la recherche des reliques laissées par les dieux au cours de la dernière guerre. J'embarquai et pendant quelques mois, le voilier erra sur la mer Ionienne, d'île en île. Plus le temps passait, plus nous prenions de risques.

Et un jour le navire amena les fous et les téméraires que nous étions vers la perdition. Ils étaient là, les deux rochers de malheur, celui au pied duquel Charybde avalait la mer dans le gouffre de sa gorge géante, et celui qui mangeait les marins passant à proximité de ses pattes immondes, Scylla. Nous savions que nous devions éviter absolument Charybde, et l'écart nécessaire pour la fuir nous rapprocha du monstrueux hybride de pierre.

Je me souviens avoir invoqué la protection de Poséidon, figé dans la plus douloureuse angoisse à la barre. Scylla me happa dans la gueule de l'une de ses innombrables créatures avec cinq autres de mes compagnons. Ma vie aurait pû finir ainsi, mais un miracle se produisit. Je survécus dans la caverne qui devait faire office d'estomac à la créature. Là, au milieu des cadavres de mes infortunés amis et d'autres corps en putréfaction, je revins à moi.

J'étais très faible, l'eau souillée de la caverne me soulevait le coeur tout en bouillonnant autour de moi. Au milieu de cette prison funèbre, je vis une jeune femme d'une beauté irréelle. Plus précisément, c'était une beauté immatérielle, car elle n'avait ni chair, ni matérialité, simple image phosphorescente et vacillante. Etait-ce là l'âme de la nymphe maudite par Circé ? La créature déclara qu'elle savait que j'avais menti sur ce que j'étais aux jeux isthmiques et me châtia pour cela. Un poisson aux épines venimeuses émergea de l'infâme bouillie d'eau et de sang dans laquelle je trempais. Son poison m'affecta.

Alors la nymphe se moqua de moi et me mit devant le fait accompli. Désormais je servirais le dieu Poseidon, et de mon attitude sortiraient fortune ou déchéance. Je pouvais fuir et mourir du poison ou combattre et obtenir rédemption et faveurs. Le chantage auquel se livrait la créature me dégoûtait, mais je n'avais pas réellement le choix. J'acceptai. Elle poussa un rire à glacer le sang et de la mare infecte émergea une armure fabuleuse qui me revêtit.

Aujourd'hui, je le sais, Scylla me recracha dans les flots. Seule l'écaille dans laquelle elle avait insufflé sa puissance et sa haine me permit de ne pas dériver à l'état de cadavre à travers les mers. C'est ainsi que les courants m'emportèrent jusqu'en Atlantide.

▬ Pourquoi défend-il cette divinité : ici
Je n'ai guère le choix. Je peux bien sûr refuser de coopérer, mais le poison de Scylla qui me fait partager les caractéristiques de son poisson venimeux me condamnerait à une fin de vie misérable, dans la solitude et l'agonie. J'espère obtenir la clémence de Poseidon au terme de la guerre et revenir dans mon pays avec sa bénédiction pour apporter la fortune et la justice à ma famille.
▬ Comment a-t-il eu son armure : ici
Scylla l'a fait émerger dans la caverne où elle me retenait, lorsque j'ai accepté son marché.
▬ Quels sont les évènements qui ont marqué sa vie : ici
D'abord la trahison des corinthiens qui ont réduit la tribu de ma mère en esclavage. Ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase, l'injustice qui me fit jurer que je ne me laisserais jamais humilier de la sorte, et que je ferais payer leur iniquité à ces hommes sans scrupules.

Puis les jeux isthmiques. J'ai menti sur un bon nombre de choses pour y participer, et j'ai utilisé une potion magique pour modifier mon apparence et ainsi passer pour un citoyen normal. Je ne sais pas si Scylla disait vrai en prétendant que Poseidon m'en tenait rigueur, mais peut-être que cela n'a pas plaidé en ma faveur, en effet.

Enfin, le jour où j'ai croisé la route de Scylla et que je devins bon gré mal gré guerrier de Poseidon.


Description du Héros

Je n'ai pas trop de recul sur moi-même pour te parler de mon caractère. Toujours est-il qu'il faut tenir compte du poison avec lequel je dois vivre désormais. Il me faut me battre en permanence pour le faire reculer. Ses effets étranges me rendent la vie difficile. Parfois je vais très bien, et je crois que je peux me montrer assez sociable, mais lorsqu'il me rend malade ou me fait perdre jusqu'à mon identité, je peux montrer une personnalité cinglante, apathique ou stupide ... Je me sais capable du meilleur comme du pire. Il ne m'est pas toujours possible de me contrôler, mais je fais de mon mieux.

Sinon, que dire de mon apparence ? Je dois avouer que la potion de la magicienne ne faisant plus effet, on voit très vite que j'ai des origines métisses, à la fois grecques et barbares. La couleur de mes yeux et de mes cheveux est celle du poisson violacé qui m'a empoisonné, je ne sais pas trop s'il faut trouver cet aspect féérique ou hideux. Mon visage est aussi un peu plus pâle que la moyenne, malgré mes voyages. Ah, et on hésite souvent à me classer dans la catégorie homme ou femme. Cela n'a pas trop d'importance ce que les gens en pensent, tant qu'ils ne s'en servent pas pour m'insulter, je ne leur en veux pas. La vérité est compliquée, je n'ai pas envie de t'en parler maintenant.


Attaques et Pouvoirs

L'attaque des fauves en furie
Usant des pouvoirs particuliers de son écaille, Camille fond sur son adversaire avec la rapidité fulgurante et l'agilité inimitable des plus redoutables bêtes pour le déchirer de ses crocs, ses serres, et pattes d'orichalque. L'assaut est difficile à repousser pour un mortel, car il n'obéit pas à une logique humaine.

Le dard empoisonné
De quel animal ce dard est-il l'attribut ? Le frelon comme beaucoup le pensent ? Ou celui du poisson venimeux qui rôde dans la caverne de Scylla ? Toujours est-il que cette attaque perçante qui est une simple goutte de sang de Camille, projetée à une vitesse supra-luminique est capable de transpercer une armure pour infecter l'adversaire et le faire souffrir d'une terrible fièvre.

L'assaut vampirique
Le cosmos de Camille se matérialise sous la forme de chauve-souris qui harcèlent son ennemi pour le dépouiller de son énergie vitale. Energie dont Camille bénéficie en retour.

La grande tornade
Camille est capable de créer un puissant tourbillon d'énergie qui devient une tornade. Cette technique est sans doute inspirée de cette mésaventure où son bateau a faillit finir dans la gueule de Charybde.










© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Camille de Scylla   Ven 30 Mai - 19:01

Bienvenue sur le forum ^^ ( Je lis ta présentation dans la soirée, au plus tard demain, même si à vu d'oeil ça à l'air bien ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Talion
Surplis du Garuda, étoile céleste Supérieure et Grandiose
Surplis du Garuda, étoile céleste Supérieure et Grandiose
avatar


messages : 11
Date d'inscription : 14/05/2014

MessageSujet: Re: Camille de Scylla   Sam 31 Mai - 22:04

En tant que petit nouveau, je te souhaite la bienvenue^^

Excellent choix de personnage, j'aime beaucoup l'écaille de Scylla, à très bientôt dans le RP Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis no rê
Fonda // Prêtresse d'Hadès//Surplis du Balrog.
Fonda // Prêtresse d'Hadès//Surplis du Balrog.
avatar


messages : 653
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 26
Localisation : THIS IS SPARTAAAAAAA

Fiche de Personnage
Protection Divine: Alceste Surplis du Fossa, étoile céleste de la Férocité
Titres: 0

MessageSujet: Re: Camille de Scylla   Dim 1 Juin - 4:21

Bonjour et bienvenue parmi nous   

L'histoire est vraiment intéressante, ton perso a beaucoup souffert jusqu'à l'heure actuel, j'espère pour lui que les choses vont s'améliorer What a Face

L'idée des colonies et de la fuite est très intéressante, d'autant plus que l'on pourrait l'exploiter pour faire l'offrande de Corinthe à Poséidon plus tard. Etant à l'époque LA cité la plus puissante en stratégie navale et en galion ( nombre et puissance des navires ) ça pourrait être intéressant de la posséder niveau conquête ^^

J'aime beaucoup ta plume, c'est dommage de n'avoir pu continuer le récit pour nous informer un peu plus sur l'écaille de Scylla, à savoir si cela a transformé son caractère humain ou autre chose sur sa vie ^^ mais j'imagine que l'on aura tout le temps de voir ça en RP, je te laisses donc le temps de cogiter si ce n'est déjà fait What a Face

Comme tu dois t'en douter, te voilà validé. Si tu souhaites modifier des attaques, n'hésites pas à MP le staff Wink

Je te souhaite de vivre une bonne aventure chez les poissons, amuses-toi bien et à trèèèèèèès bientôt en RP Twisted Evil

____________________________________________________________________________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille
Général de Scylla
Général de Scylla
avatar


messages : 3
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Camille de Scylla   Dim 1 Juin - 8:52

Bonjour, et merci à tous pour l'accueil bien sympathique (voire piquant) et pour la validation.

On verra bien ce que l'avenir réserve à Camille, il y aura sans doute du bon et du mauvais. En espérant une mort pas trop prématurée.

La fiche est rapide, mais ainsi on peut faire des développements en rp, comme tu le dis Alceste. Logiquement, le fait de porter une écaille doit sûrement changer le point de vue d'un personnage, vu qu'il a soudain accès à un pouvoir incroyable. Mais déjà avec cette histoire de poison, il y a sûrement de quoi faire. Il est plus prudent d'y aller petit à petit.

Concernant les attaques, on va voir à l'usage sans doute. Elles sont inspirées de la série, mais en cas de problème, on en rediscutera c'est d'accord.

Corinthe, je me souviens d'une émission avec leur fameux chemin de hallage pour transporter les bateaux d'un côté à l'autre de leur isthme, mais je ne sais plus si il existait à l'époque de la guerre du Péloponnèse. De petites recherches s'imposent.

Encore merci pour la validation, et à bientôt en rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Camille de Scylla   

Revenir en haut Aller en bas
 

Camille de Scylla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Camille Chalmers rejette le DNSCRP comme un instrument de politique Néo-libérale
» Ernst Monventeux - Vavasseur du bourg de Froifaissier (Scylla)
» Camille Silvan [Pouffy]
» répartition camille
» Cérémonie d'hommage du Comte de Scylla

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
estrée test :: bibliothèque :: Inscriptions Archivées :: Personnages en activités-