AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Titania | L'amazone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Titania

avatar


messages : 37
Date d'inscription : 30/08/2013

MessageSujet: Titania | L'amazone.   Ven 30 Aoû - 22:01


Parlons un peu de vous:


▬ Comment avez-vous connu le forum? : Via Elathan à qui je sais définitivement pas dire non x) .

▬ Quel est ton expérience RP? : Longue, entrecoupée de trêves de 2 ou 3 ans.

▬ Remarques où demandes particulières : Aucune à ce que je sache!





Apprentie chevalière
Titania



• [age]
• [sexe]
• [divinité protégé]
• [armure]
• 19 ans
• Féminin
• Athéna, auparavant Artémis.
• Elle travaille pour en obtenir une.


Mon passé me rattrape...


▬ Background du personnage :
Bien loin des jeux d’enfants innocents et des fables que l’on peut raconter aux enfants, le tout premier évènement dont Titania se souvient, reste celui de la reine brandissant la tête de celui qui avait osé la défié en combat singulier. La jeune fille avait totalement oublié l’identité du gredin avec le temps. Mais l’allégresse sur le visage de sa souveraine, couverte du sang de sa victime, alors que le reste des amazones scandait son nom avec fierté et rage de vaincre, ça, aucune petite fille présente ce jour-là n’avait pu l’oublier. C’était le genre d’image qui faisait écho dans son âme, c’était ce jour-là qui marqua d’une pierre blanche sa destinée de se dédier corps et âme au combat.

La guerre ne marqua cependant pas l’enfance de la jeune femme. Aucun envahisseur, aucune campagne. Largement le temps de se préparer au combat, et d’espérer pouvoir prouver sa valeur le plus rapidement possible. Elevée par une mère faisant partie de la garde royale,  Titania a partagé sa vie avec sa sœur Arina , de quelques hivers plus jeune, et de son grand frère, rendu boiteux et aveugle à la naissance, par tradition. La jeune amazone suivait l’enseignement militaire avec zèle et efficacité,  comme toutes ses amies de son âge. Entrainée à la lance et à l’épée, leurs passe-temps se résumaient à se taper les unes sur les autres, à faire la course en se poussant, ou bien à jeter des pierres sur des animaux féroces pour les provoquer et attendre qu’ils viennent à la charge. Toujours avec plus ou moins de succès. La jeune fille se souvient encore de l’humiliation de rentrer complétement nue, s’étant fait réduire sa toge en lambeau par un ours en colère. Sa lance était restée tellement enfoncée dans la tête de l’animal, qu’elle n’avait jamais pu la ressortir à nouveau. Sa mère la gifla et la disputa avec hargne, arguant que ce petit jeu était stupide et que cela n’avait en rien honoré la déesse. Cette épisode marqua la jeune fille, alors âgée d’à peine 14 ans, avec un gout amère de honte et d’embarras. Si, comme toutes les jeunes filles, elle avait été témoin de moult cérémonie en l’honneur de la Grande Archère, jamais elle  n’aurait cru que ses petites fantaisies, parfaitement innocente à ses yeux, auraient l’offensée. La jeune fille se jura de respecter les vœux de sa mère et des prêtresses et de ne chasser que par nécessité, avec une peur du courroux divin omniprésente.
Les amazones servaient Artémis, la déesse de la chasse. Le culte était tel que cette figure était devenue l’exemple à suivre pour toute les femmes de la cité. Il fallait vivre, penser, s’habiller, et agir comme la divinité. Oubliant ses bagatelles de petite fille, Titania laissa tomber les dangereux jeux d’enfants, et tenta d’acquérir la force, la vélocité, et la discipline qui ferrait d’elle une amazone exemplaire, digne de rejoindre ses sœurs plus âgée dans les rangs de l’armée.  Certaines de ses amies avaient décidé de laisser cette voix pour quelque chose de plus calme, après tout, si toutes les femmes de Kymé devenaient militaire, elles mourraient toute de famine avant la fin du calendrier.  Mais elles étaient toujours une poignée à continuer à grandir ensemble, parlant de leurs rêves de batailles et de gloires. Le sujet le plus tabou restant les hommes, et bien évidemment, tout ce qui concernait leurs agissements en dehors des murs de la cité. Les jeunes femmes étaient aussi ouvertes à l’art, qui se traduisait la plupart du temps, par la beauté des armures, des étoffes, et des bijoux. Au fil des ans, Titania et ses amis finirent par tourner en rond, se languissant qu’une armée s’imagine pouvoir conquérir leur terre et contre-attaquer, ou se prêtant à rêver que la reine organise une campagne de conquête. Pour s’occuper, la jeune fille passer son temps chez la forgeronne pour l’aider à son œuvre, car revêtir une armure dans un temps de paix, c’était inutile. Et la oisiveté n’est pas bien vue à Kymé. Pas quand il y a tellement de choses à faire, et si peu d’esclaves hommes pour les exécuter, par ces temps de paix ou aucune prise de guerre n’avait été faite depuis longtemps. Les jeunes filles comme Titania voyaient régulièrement des jeunes femmes quitter le village par petit groupe, et revenir quelques semaines plus tard. Elle savait parfaitement que ces femmes allaient dans les villages avoisinants pour trouver un père qui leur convienne pour leur future descendance, et le fait que la plupart portaient un enfant le confirmait bien.

C’est dans cette atmosphère, alors que le matriarcat ambiant était bien loin de tout système démocratique. Que seuls Artémis, la chasse et la guerre était une bonne raison pour se battre. Que les mœurs strictes n’évoluaient pas depuis des années, sans provoquer ni rébellion ni même indignations chez les amazones. C’est dans ce temps-là, que la prêtresse eut un message de leur déesse vénérée. Voilà longtemps qu’elle n’avait plus daigné leur adressé la parole, et toutes les femmes se rendirent devant le temple pour écouter l’annonce de la plus haute importance.

Il y avait eu des discussions sur la guerre des dieux dans tout Kymé, mais aucune attention sérieuse n’avait été donnée. Non plus au sujet des diverses tensions qui pouvaient fleurir un peu partout en Grèce ou ailleurs. La cité des amazones gardaient des relations relativement sympathiques avec Athènes, mais cela incluait surtout de les laisser tranquille sous peine de voir leur fragile alliance tomber à l’eau. Alors quand la grande prêtresse annonça qu’il fallait prendre parti, et qu’Artémis avait réclamé aux jeunes amazones de prêter main forte à sa sœur, Athéna, l’incompréhension s’éleva rapidement de la foule. Aussi loin qu’elle pouvait se souvenir, Titania n’avait jamais entendu parler d’alliances avec les amazones. Les rares dirigeants venues en visite avaient été cordialement, mais sobrement, reçus et les propositions diverses, rejetées en montrant les dents. Il y avait bien eu quelques aliénés, pensant qu’avec une armée il serait facile de mater toute la cité de Kymé. Mais c’était sans compter sur l’idée d’affronter des milliers de guerrières ne craignant personne, et surtout pas de mourir. Alors devoir renoncer au culte de la déesse de la chasse pour rejoindre celui de celle de la guerre et de la sagesse, c’était inattendu. Mais les jeunes filles au sang chaud, brûlant à l’idée d’un défi à la taille de leur espérance, changèrent rapidement d’avis quand la reine annonça un tournoi entre les volontaires pour partir au Sanctuaire en Grèce. Titania ne fut pas la première à se manifester, mais elle n’hésita guère longtemps.
L’épreuve en elle-même était extrêmement simpliste. Le temps pressait et un véritable tournoi était prohibé alors que l’ordre d’Artémis n’attendait pas. Aussi, la reine et la prêtresse optèrent pour une sobre, mais indémodable grande mêlée. Le principe étant que la dernière debout serait celle qui avait les compétences pour venir un saint d’Athéna. Celles dont les épaules touchaient le sol étaient éliminées. Titania s’y prêta à cœur joie, et à sa grande surprise, Arina, maintenant âgée de 17 ans s’était jointe également à l’épreuve. Les deux sœurs avaient en commun cette passion du combat, sans pour autant partager une belle complicité, comme on aurait pu le croire. Pourtant, elles prirent soin d’éviter les affrontements directs entre elles pendant la mêlée. Jusqu’à ce que le destin, ou autre chose, les laissent face à face alors que les autres filles étaient tombées. Après une petite minute de combat. Ce fut l’agilité d’Arina qui prit le dessus sur Titania qui avait tendance à trop compter sur sa force brute.

Certes déçue, mais bonne joueuse, Titania félicita sa sœur, et se consola en se disant que ses rêves de gloire et de bataille attendraient leur heure. Mais le lendemain, alors qu’Arina était sur le point de partir au sanctuaire, elle fut foulée du pied par la grande prêtresse. La nouvelle tomba comme une pierre sur la communauté de Kymé : Arina avait brisée l’interdit des amazones, et se trouvait avoir rencontré un homme pendant un de ses détours dans les environs. Elle était enceinte. La grande prêtresse et la reine, furieuses, affirmèrent qu’un tel affront était la plus grande insulte qui aurait pu être fait envers Artémis, et invoquèrent une punition exemplaire. Titania, également déçue, choquée et écœurée par le comportement de sa cadette, imaginait qu’elle allait être enfermée, bafouée, reniée, mais certainement pas tuée au nom de la déesse.  Malgré ses protestations pour sauver sa sœur, et les menaces de sa mère de la renier également si elle continuait à la protéger ainsi, Titania ne changea pas d’avis. Arina méritait une humiliation publique, mais certainement pas de mourir de cette façon, et pas alors qu’elle était enceinte. Ce fut peine perdue, et la jeune fille mourut sur l’autel du temple de la cité, abattue par derrière, comme une vulgaire biche de bétail.

Titania n’attendit pas l’accord de la grande prêtresse pour prendre la décision de rejoindre le sanctuaire. En tant que seconde aux grands jeux, c’était sa place. Mais quitte à travailler sur l’ordre d’Athéna, elle choisissait d’abandonner définitivement sa loyauté envers Artémis. Malgré ses tentatives de comprendre les intentions de la déesse, il n’était plus possible pour elle de servir celle qui avait laissé sa sœur mourir d’une façon aussi pitoyable. Elle prit la première frégate pour la Grèce sans regret, et sans un dernier regard pour le reste de sa famille et ses amies.




Description du Héros

Née sur les rives de la mer Égée, dans la grande Kymé, malgré les kilomètres de distances, peu de choses peuvent distinguer Titania des autres habitants de la Grèce. Quelques tâches de rousseurs  sur sa peau légèrement halée par le soleil brûlant, témoignent pourtant d’un épiderme clair et fragile. C’est une chose peu commune là où elle est née, et qui pourrait provenir d’un métissage avec un probable guerrier étranger passant par là. Mais les origines sont quelque chose dont les amazones se moquent bien. Tant que leur bébés femelles sont en bonne santé et grandissent bien. Là-dessus, Titania n’a jamais eu à se plaindre, entrainée depuis toujours au combat aux côtés de ses sœurs, la jeune fille est grande et musclée, voir même un peu trop d’un point de vue esthétique. Malgré une éducation où l’apparence était aussi prisée que la force physique, l’amazone a tendance à paraitre plus menaçante que belle, et se complait dans son aspect peu gracieux, et ce, malgré une agilité obtenue avec des années d’entrainement.  Sa  poitrine bien qu’importante à première vue, tend à disparaitre, avalée par le muscle, mais cela ne convient pas encore à Titania, qui la trouve encore trop gênante. Partie de son pays avant d’être mature, elle n’a pas encore l’âge de se couper le sein droit, comme toutes les autres femmes qu’elle a connu, pour manier l’arc sans être gênée. Mais elle n’y a pas renoncée et compte s’y prendre dès qu’elle aura tué son premier homme.

Elle possède de longs ondulés cheveux blonds cendrés, le plus souvent sale et noircis, à cause d’une hygiène parfois négligée au profit de l'entrainement. D’ailleurs il n’est pas rare de la voir couverte de sueur ou de poussière, bien qu'elle essaye de prendre l'habitude des autochtones de fréquenter les bains de manière régulière Elle possède un visage expressif, des lèvres charnues, des yeux bleus peut être un peu trop grand pour son visage et un menton carré et volontaire. Son faciès est également souvent ornés de bleus, coupures et d’une cicatrice bombant horizontalement son long nez étroit. La seule chose qui pourrait trahir une certaine féminité chez elle, serait son long cou de cygne, qui à ses yeux, n’est qu’une cible facile pour les coups adverses, et qu’elle déteste laisser sans protection adéquate. Sachant qu’elle n’aurait plus besoin de ses bijoux au sanctuaire, elle ne les a pas apportés avec elle. Mais en observant un peu, on peut voir la démarcation de bronzage de ses bagues, bracelets et autres atouts. Et bien souvent, elle regrette de ne pas les avoir apportés.

Bien que très nouvelle au sanctuaire, comme les autres figures féminines combattant au nom d’Athéna, Titania est soumise à la règle de porter un masque. Chose qu’elle essaye de faire au maximum, mais qu’elle a du mal à appliquer. Le masque la gêne, l’étouffe et réduit son champ de vision tout en affectant ses mouvements de tête. Bien qu’on lui dit que c’est une habitude à prendre, elle ne le porte que contrainte et forcée. Dès qu’elle sort du sanctuaire, elle préfère le retirer. Les gens ont beau lui dire que ce n'est pas ainsi qu'elle s'y habituera, c'est plus fort qu'elle.

Malgré son éducation stricte et disciplinaire, les femmes amazones n’ont jamais été des sauvages asociales et mal élevées. Titania ne déroge pas à la règle, sachant parfaitement s’exprimer, ayant une once de culture, assez de curiosité pour ne pas finir renfermée et la sincère volonté de s’adapter à sa nouvelle vie. Le problème chez elle serait sa vision du monde bloquée par une misandrie certaine, et qui handicape évidemment son insertion dans son nouvel habitat. De même que mettre ses anciennes croyances, habitudes et philosophie derrière elle n’est guère facile pour elle.


Attaques et Pouvoirs

La jeune fille étant apprentie, elle ne maitrise pas encore complétement le cosmos et ne possède qu’une seule attaque.

Raging Warfare. Titania a pratiqué la lance toute sa vie, et sait parfaitement comment s’en servir et viser. Une fois au sanctuaire, on lui a bien fait comprendre qu’Athéna ne voulait pas d’armes. Son attaque de base consiste donc à concentrer le peu de cosmos qu’elle arrive à rassembler, pour le lancer tel un javelot de moindre taille, en un point précis sur son adversaire. Son entrainement actuel consiste à pouvoir en créer plus d’un à la fois.









© Never-Utopia


Dernière édition par Titania le Jeu 19 Sep - 22:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis no rê
Fonda // Prêtresse d'Hadès//Surplis du Balrog.
Fonda // Prêtresse d'Hadès//Surplis du Balrog.
avatar


messages : 653
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 26
Localisation : THIS IS SPARTAAAAAAA

Fiche de Personnage
Protection Divine: Alceste Surplis du Fossa, étoile céleste de la Férocité
Titres: 0

MessageSujet: Re: Titania | L'amazone.   Sam 31 Aoû - 13:35

Bonjour et bienvenue ! Very Happy

Ahah! Enfin ! Une autre fille ! Ça manquait de douceur , de délicatesse , de volupté...

Mais qu'est-ce que je raconte ? YOOLOOoo !!! Une guerrière Amazone sur le fow \o Encore mille bienvenue ici , Titania!
J'espère que ton nom sera à la hauteur de sa réputation de reine des fées ! ( Fée-roce... bwahah ... non ok je sors XD )

Si tu as la moindre question , je reste à ta disposition. Mais pour commencer , comme j'ai vu que ton personnage était une amazone , je te présente...
http://estreetest.forumactif.org/f12-empire-perse-cites-cotieres
Kymé , la cité des amazones. What a Face
Je ne sais pas si tu l'avais vue , mais c'est ici que son nées et vivent toutes les amazones de ce nom Wink ainsi , si tu as besoin de références géographiques pour ton background , tu as le nom et le lieu même d'où viennent toutes ces mini-déesses de la guerre Razz

J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous ^^
Je reste à ta disposition pour toutes questions et /ou suggestion,
En attendant , j'ai hâte de lire la suite de ta fiche =') tiens nous au courant lorsque tu l'auras finis!

____________________________________________________________________________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titania

avatar


messages : 37
Date d'inscription : 30/08/2013

MessageSujet: Re: Titania | L'amazone.   Sam 31 Aoû - 14:18

Mais nous sommes toutes charmantes, douces et gentilles nous les filles, quelle idée de penser le contraire  

Oui j'avais bien vu cette partie géographique, et j'ai cité la rivière "historique" qu'on trouve un peu partout (tout ce qui est historique sur les amazones est toujours à prendre avec des pincettes, vu qu'il y en a eu plusieurs...) et c'est une erreur de ma part après avoir vérifié ma géographie ce matin, j'ai réalisé que j'me suis un peu plantée d'une petite centaine de kilomètres. x)  Mais dans l'histoire que j'ai -très- brièvement commencée hier soir, je cite Kymé, y'a pas de soucis de ce point de vue \o/

Merci pour l’accueil, je continue d'avancer de mon côté, et promis, j'essayerais de rendre hommage aux fées, Roce, Steeve, et Shiay !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Priam
Admin/ Garde de l'Oracle
Admin/ Garde de l'Oracle
avatar


messages : 416
Date d'inscription : 13/04/2013

Fiche de Personnage
Protection Divine: Armure de Bronze du Dragon
Titres: 0

MessageSujet: Re: Titania | L'amazone.   Mer 4 Sep - 20:27

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titania

avatar


messages : 37
Date d'inscription : 30/08/2013

MessageSujet: Re: Titania | L'amazone.   Jeu 19 Sep - 22:34

Re-bonjour !

Merci Manas !

Désolée d'avoir trainé, le rush de début d'année est toujours assez violent. Mais j'ai terminé ma fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Titania | L'amazone.   Ven 20 Sep - 15:36

Pour ma part, c'est une très belle histoire doublée d'une très belle plume ! Très plaisant à lire (et pourtant c'est dire si j'étais peur motivé en voyant la quantité de lignes que j'ai finalement gobées d'un trait xD)

Alors comment dire... Ne croise pas Areus où il fera tout pour te convaincre de ne pas te couper le sein ! Mais si cette rencontre se produit, je préfère laisser le suspens intacte des actes de mon cher Capitaine What a Face

Concrètement ? Tu as ta première validation avec les félicitations du jury des humains de la rebellion ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Isis no rê
Fonda // Prêtresse d'Hadès//Surplis du Balrog.
Fonda // Prêtresse d'Hadès//Surplis du Balrog.
avatar


messages : 653
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 26
Localisation : THIS IS SPARTAAAAAAA

Fiche de Personnage
Protection Divine: Alceste Surplis du Fossa, étoile céleste de la Férocité
Titres: 0

MessageSujet: Re: Titania | L'amazone.   Ven 20 Sep - 18:09

Quel flatteur cet Areus Razz 

Néanmoins il n'a pas tord, je te valide pour de bon cette fois, amuses-toi bien parmi nous

Et bien sur... Twisted Evil
Au plaisir de te croiser en enfer bwahahahhahaha...

PS: je te mets en Humaine pour le moment, mais lorsque tu auras fais ton RP/quête et obtenu ton armure de Athéna, envois un MP a Manas ( ou moi ) pour le changement de camps, on tiens à ce que tout soit logique Wink )

____________________________________________________________________________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titania

avatar


messages : 37
Date d'inscription : 30/08/2013

MessageSujet: Re: Titania | L'amazone.   Ven 20 Sep - 20:04

Wha ! Merci pour les compliments très touchants autant que pour la validation.

Areus, merci de ta solitude envers ma plastique, je te promets que tu auras le droit de lui parler si nous nous retrouvons dans un rp. Convaincre Titania sera un chouïa compliqué en revanche... Bonne chance !

Pas de problème Alceste, c'est ce que j'avais pensé qui allait se passer de toute façon \o\ Merci encore pour la validation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Titania | L'amazone.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Titania | L'amazone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Manga | Personnages pris
» [Poxies] Amazones 28mm
» Lvler après le level 115 :)
» Rituels Amazones
» [Fiche d'île] Amazon Lily

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
estrée test :: bibliothèque :: Inscriptions Archivées :: Personnages décédés / abandonnés-